Qualinat : marque Qualité Tourisme

Ce jeudi 8 décembre 2022, alors que j’accompagnais des familles sur le territoire léodégarien, mon dossier passait en commission au ministère du tourisme pour obtenir la marque Qualité Tourisme. Vous avez été nombreux.ses à me souhaiter bonne chance et je vous en remercie.

Je tiens également à remercier le PNR de la Haute Vallée de chevreuse qui m’a permis de passer cet audit, d’approfondir ma démarche d’accueil, d’animation et de sécurité durant les sorties nature que je guide.

C’est officiel aujourd’hui, j’ai reçu un message à 7h m’annonçant que je rejoignais les guides nature Qualinat. C’est donc avec quelques photos d’hier que je vous annonce la nouvelle : la Direction Générale des Entreprises m’a adressé toutes ses félicitations :-)

Je vais donc pouvoir apposer la marque « Qualité Tourisme » à mon activité.

Si le terme « tourisme » fait référence aux voyages, c’est pourtant en restant sur des localités en plein cœur de l’Ile-de-France que j’invite différents publics à bouger. Et c’est ce que j’aime, accompagner des groupes en voyageant localement et profiter des petites merveilles présentes sous nos yeux, qui me font pérégriner dans le temps et dans l’espace et qui j’espère vous font également cheminer.

Difficile pour vous de saisir ? Un petit exemple, alors. Lorsque j’accompagne des groupes, je vous l’avais expliqué dans cet article, je prépare mes parcours afin d’avoir une base permettant de partir à la recherche de quelques êtres vivants, afin de se questionner et de trouver des réponses sur une demi-journée. J’apprécie beaucoup cette partie que je prépare seule. Mais j’aime également me laisser porter par la découverte des regards curieux qui vadrouillent en satellite du groupe.

Deux enfants hier m’ont apporté ces champignons. Même si j’avais déjà rencontré cette espèce qui affectionne les cônes de pin, je me suis naturellement émerveillée en redécouvrant les aiguilles sous le chapeau en forme de cuillère. Il m’a fallu un peu de temps pour retrouver dans mon guide son nom, « l’hydne cure-oreille ». Pourquoi n’avais-je pas imprimé son nom dans ma mémoire ?

Même en latin Auriscalpium vulgare fait référence aux oreilles et à de petits ustensiles que certain.es utilisent pour se les nettoyer.

Même en anglais, la traduction ne fait aucun doute : earpick fungus.

Même au fil des dénominations, les naturalistes, de Linné à Gray, faisaient référence aux oreilles pour le nommer.

Après ce voyage spatio-temporel, je me souviendrai des hydnes cure-oreilles ! Et vous ?

Pour en revenir à cette Qualité Tourisme, c’est bien au tourisme local principalement que mes sorties s’adressent. Voici ce que des guides d’autres régions françaises disent de cette démarche qualitative.

Vous trouverez d’autres informations sur ce site : https://www.sortie-nature.fr/

Je vous invite encore à vous émerveiller, seul.e ou en ma compagnie, de ce que la nature nous tend. Bons voyages !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.